POUR LA RÉOUVERTURE DE LA MATERNITÉ DE DECAZEVILLE

A l'appel du collectif « Tous Ensemble » la population de l'ancien bassin houiller de Decazeville (12) manifeste aujourd'hui mercredi 29 mars devant les locaux les locaux de l'Agence Régionale de Santé (ARS) à Montpellier, à 14h

Ils veulent la ré-ouverture immédiate de leur maternité que Mme Cavalier, Directrice de l'ARS, juge non conforme en matière de sécurité alors que c'est elle qui organise l'insécurité des mamans en mettant un territoire de 70 000 personnes à 45 minutes et 15 000 autres personnes à 1heure de la maternité la plus poche. Déjà une douzaine de mamans ont été transférées par le SMUR en urgence absolue à la maternité de Rodez et 3 autres mamans ont carrément accouché au service des urgences du CH de Decazeville !

Contre l'avis de toute une population et de tous ses élus, Mme Cavalier a annoncé en décembre vouloir à terme fermer la maternité définitivement, d'arrêter les blocs opératoires de nuit pour passer à chirurgie ambulatoire de jour et supprimer le service de soins continus et de réanimation... pas moins !

Pourtant le 28 Janvier de cette année ce sont 4000 manifestants qui ont défilé dans les rues de Decazeville pour garder un hôpital de proximité de plein exercice avec sa maternité.

Depuis le silence de Mme Cavalier et de Marisol Tourraine, sa ministre de tutelle, se fait assourdissant.

Ensemble! FDG soutient les revendications de la population, des soignant-s et de s élu-e-s défendant un hôpital et une maternité de proximité.

Ce gouvernement n'a cessé d'appliquer à l'hôpital public des cures d'austérité. Nous disons ça suffit ! L'ensemble de nos concitoyen-nes ont le droit de bénéficier d'un service public de santé de qualité.

Pour Ensemble ! FDG, Myriam Martin, porte parole et conseillère régionale Occitanie.